Fête du plan : Une tradition plus que centenaire

vue de la chapelle    extérieur

Tous les ans le dimanche suivant le 8 septembre, fête de  la Nativité de la Vierge,  le village se retrouve à Notre Dame du Plan appelée aussi Notre Dame de Spéluque.  

Cette dernière fête de l'été est sans aucun doute la préférée des ampusians. Elle se déroulait jadis dans la cour inférieure du domaine de Moulin Vieux, puis elle s'est déportée à l'aire de la Jale. Monsieur Paul Gabriel Teisseire qui vendait le nougat et autres sucreries à la sortie de la messe dominicale de Notre Dame de Spéluque, ne manquait pour rien au monde cette date. Il aimait évoquer le passé, quand la fête durait trois jours avec bals, concours de boules et se terminait par un aïoli "monstre". Cette fête il la chérissait, car c'est dans la petite maison attenante à la chapelle, ses parents en étaient les gardiens, qu'il a vu le jour le 11 juillet 1918. Il se souvenait qu'à pieds ou en charettes personne ne voulait rater ces réjouissances tant attendues toute l'année et qui coïncidaient généralement avec l'ouverture de la chasse, le deuxième dimanche de septembre. Décédé en novembre 1999 c'est son fils Monsieur Teisseire-Vassal qui maintient toujours cette tradition.

bénédiction des champs

 

Depuis 2009 l'association pour la Préservation du Patrimoine d'Ampus (APPA) poursuit l'organisation de cette fête. Elle débute par la messe suivie de la procession avec en tête la statue de Notre Dame du Plan, jusqu'au bout du chemin menant à la chapelle où se trouve une croix ferrée incrustée dans une pierre de foulage à blé. Là, le prêtre qui officie, bénit les paroissiens, les terres, les labours et les semis, symboles d'espérance pour les récoltes futures. 

Depuis l'année 2000, c'est dans une propriété au hameau des Vergelins que se déroulent, sous les ombrages des chênes, l'apéritif offert par l'APPA, le pique-nique volontiers partagé et animé soit par des musiciens soit par des groupes folkloriques provençaux. Les concours de boules, de belote, comme les jeux pour les enfants, permettent de se détendre après le repas et surtout de profiter en plein air des derniers bons moments de douceur, car l'automne n'est pas loin et le soir avant de se quitter on ressent les premières fraîcheurs.

Capture spluque

Article et photos Bernard Giuli