Chemin de Croix

14

Le Père Adonis Volpato, curé d'Ampus pendant 33 ans, entreprit en 1962 la restauration de l'église paroissiale. Dans le même temps il décide d'édifier un chemin de croix. Il fait appel à un céramiste installé depuis quelques années dans le village : Geoff Hindry. Celui-ci se met à la réalisation des quatorze stations dans des conditions très précaires et, pendant que Geoff travaille à ses panneaux de céramique, le Père Volpato prépare le terrain : 400 m3 de terre sont déplacés, 300 mines explosées pour modeler le rocher. Arbres et arbustes sont plantés. Le chemin de Croix est terminé en 1967. Il est inauguré et béni par Monseigneur Barthe lors d'une grande fête tout autant religieuse que civile, en 1968.

Malheureusement certains carreaux étaient de mauvaise qualité et ont été détruits par le gel d'hiver.

En 2002 devant les dégradations du patrimoine culturel du village l'Association pour la Préservation du Patrimoine est créée et grâce à la forte mobilisation des habitants du village, de la municipalité et du Conseil Général, le travail de restauration est confié au centre archéologique du Var.

Les panneaux ont été déposés, désamiantés et ont bénéficié de la mise en place de nouveaux cadres métalliques, de nouveaux supports en stratifié d'aluminium et d'une protection des surfaces grâce à un vernis anti graffitis.